Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
L'entreprise mobile

En voyage d’affaires, révolution digitale va de pair avec services

Engagé dans la transformation digitale depuis plusieurs années, le secteur du voyage d’affaires accélère sa révolution en la matière. Une tendance qui ouvre la voie au développement de nombreux services profitant aussi bien aux voyageurs d’affaires qu’aux entreprises.

Le voyage a été l’un des premiers secteurs touchés par la transformation digitale, notamment au travers du développement des ventes sur Internet. Les agences de voyage, compagnies de transports et hôteliers ont d’ailleurs très rapidement compris l’intérêt qu’ils avaient à se digitaliser et ont exploité très tôt les différentes opportunités que leur offre le web. Néanmoins, la vraie révolution digitale de ce secteur se vit actuellement, avec la transformation de son modèle économique conjuguée au dévelop­pement de nouvelles offres de services. « Longtemps, les acteurs de ce marché se sont contentés de dupliquer les ventes en agence sur Internet, explique Bertrand Mabille, executive vice-president France and Mediterranean countries chez CWT.  Il s’agissait de la première étape de la transfor­mation digitale, alors davantage conçue comme un moyen pour elles de réaliser des économies. Aujourd’hui, les nouvelles technologies sont davantage utilisées pour développer de nouveaux services et enrichir les relations entre les prestataires et leurs clients ».

Un marché disrupté
L’accélération de cette tendance est également portée par l’arrivée de nouveaux entrants (Airbnb ou Uber pour ne citer que les plus connus) qui bousculent les acteurs traditionnels du voyage. Ces acteurs, mais également les nouveaux comportements d’achats des voyageurs d’affaires de plus en plus enclins à recourir, dans le cadre de l’organisation de leurs déplacements professionnels, aux applications qu’ils utilisent dans leur sphère privée, poussent donc aujourd’hui les prestataires historiques à réagir et à gagner en proactivité et en réactivité pour préserver leur part de marché. « D’ailleurs les usages numériques et surtout les technologies mobiles représentent aujourd’hui le dénominateur commun entre les nouveaux entrants et les acteurs traditionnels », indique Emmanuel Vergé, directeur marketing France chez Concur.

Vers une consolidation du marché
Dans le voyage d’affaires, la révolution digitale est donc réellement en ordre de marche et se matérialise surtout par le bond en avant des offres de services. À cet effet, les prestataires de la place se mobilisent. Une démarche qui passe notamment par le développement ou l’adoption de nouvelles technologies et/ou la mise en place de partenariats. D’ailleurs, nous assistons actuellement à une accélération du rapprochement (par le jeu des acquisitions ou des partenariats) entre les acteurs historiques et les nouveaux entrants. Certes, la démarche n’est pas toujours couronnée de succès, comme l’illustre d’ailleurs l’échec du partenariat annoncé en fin d’année entre la SNCF et Airbnb. Néanmoins, force est de constater que la tendance est bien là, à l’instar des accords passés, par exemple, entre Concur et Airbnb, Captain Train, Business Table ou encore Uber. En ouvrant sa plate-forme de réservation et de gestion des notes de frais (via des web services) aux nouveaux entrants du secteur, Concur offre ainsi à ses clients des services additionnels. « Notre partenariat avec Business Table permet par exemple aux collaborateurs de réserver un repas d’affaires ou un plateau repas en direct, explique Emmanuel Vergé. Dans le même temps, la dépense associée vient alimenter automatiquement la note de frais ».

Lire la suite

Anne Del Pozo collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste. Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d’affaires ou encore des ressources humaines et du numérique. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d’entreprise.