Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
La transformation digitale des processus de la fonction finance accessible aux PME
Finance

La digitalisation de la fonction finance accessible aux PME

Investir dans la transformation digitale de la fonction finance dans un monde où la data, l’automatisation, la robotisation et la dématérialisation sont stratégiques, apparaît aujourd’hui comme une évidence. D’autant que ces technologies, en constante évolution, ne cessent de renforcer les bénéfices de la digitalisation des processus financiers.

C’est notamment le cas de ceux liés à la chaîne de facturation et à la gestion de trésorerie, et à la gestion des postes clients & fournisseurs, qui dans un contexte économique tendu, font l’objet de toutes les attentions de la part des équipes financières.

Au sein de la fonction finance, les deux mondes du transactionnel (processus administratifs et comptables) et du décisionnel (reporting et contrôle de gestion) ont tendance à s’unifier grâce aux nouvelles générations de plateformes intégrées d’ERP dans le Cloud. Sur le transactionnel, la fonction finance poursuit la dématérialisation des flux, leur automatisation et leur intégration de bout en bout pour améliorer la productivité ; de plus en plus, les solutions du marché comme les ERP, les solutions de gestion de trésorerie, de recouvrement de créances, etc., embarquent des technologies innovantes (intelligence artificielle, Machine Learning, Deep Learning, API), renforçant par ailleurs leur efficacité et leur proposition de valeur.

Quant au décisionnel, alors que les prévisions (notamment en termes de risques,…) sont de plus en plus stratégiques pour les directions financières, ces dernières peuvent aujourd’hui s’appuyer davantage sur la Data Science pour améliorer la fiabilité des données et des analyses, voire les rendre plus prédictibles.


Le Cloud rend les technologies accessibles aux PME

Les différents changements induits par la transformation numérique imposent une certaine réactivité de la part des entreprises et une adaptation continue. De plus les modes de travail, les législations en place ou encore les attentes du marché sont en constante évolution.

Sans compter les événements tels que la période de confinement que nous venons de traverser et qui a obligé nombre d’entreprises à faire preuve d’adaptabilité pour assurer leur poursuite d’activité d’une part, et préserver leur trésorerie d’autre part.

« Des défis auxquels sont autant confrontées les PME que les grandes entreprises, précise Mustapha Kamili, consultant avant-vente sur le segment PME chez SAP Concur France.

Dans ce contexte, il est fortement recommandé de mettre en place un moyen efficace pour s’aligner avec ces mutations et évolutions, et assurer la pérennité de l’entreprise dans cet environnement fluctuant. Il faut faire des prédictions, raisonner sur le long terme et apporter dans les plus brefs délais des réponses adéquates aux besoins des clients.

« Se munir de solutions agiles, hébergées dans le Cloud et disponibles en mode SaaS, est un moyen efficace de répondre à ces problématiques, poursuit Mustapha Kamili. Les solutions en mode SaaS sont flexibles et simples à paramétrer, elles s’adaptent aux différents changements que subissent les organisations. De plus, elles permettent une centralisation de l’information et facilitent les échanges et la collaborativité. Enfin, avec un mode de paiement à l’usage, le SaaS rend ces solutions financièrement accessibles aux PME ».

À l’heure du Big Data, les solutions SaaS hébergées dans le Cloud offrent également des capacités de stockage étendues et garantissent une utilisation à distance, répondant ainsi aux problématiques des temps modernes, à savoir la mobilité et le travail à distance de plus en plus généralisés.

Avatar

Anne Del Pozo collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste. Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines et du numérique. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.