Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
La nécessaire transformation digitale de la Supply Chain
Supply Chain

La nécessaire transformation digitale de la Supply Chain

Les silos organisationnels et les difficultés techniques d’intégration transverse des systèmes d’information ont longtemps contraint les entreprises dans l’atteinte de la pleine efficacité de leur Supply Chain, tandis que leurs réseaux logistiques et industriels se sont complexifiés.

Depuis une vingtaine d’années, les concepts de Supply Chain Management (SCM), appuyés par les progiciels de gestion intégrée, se sont néanmoins développés petit à petit pour devenir aujourd’hui de véritables leviers de performance et de différenciation.

Plus récente, l’évolution de la puissance des nouvelles technologies digitales permet aux entreprises de surmonter les défis logistiques complexes auxquels elles font face et de dégager d’importants retours sur investissement. La transformation digitale de la Supply Chain représente ainsi une véritable opportunité pour les entreprises de faire face aux nombreux enjeux auxquels elles sont confrontées.

Réactualiser la Supply Chain

Les entreprises industrielles françaises doivent pouvoir réagir plus vite en temps de crise et la pandémie actuelle montre toute l’acuité de cette réalité.

« Gérer l’imprévisible suppose de réactualiser ses plans d’approvisionnement, de production, de vente et de livraison plus fréquemment et de manière plus agile, notamment en s’appuyant sur des systèmes informatiques de prévision des ventes ou de planification des approvisionnements », précise Jean-Marie Paumelle, Partner et pilote de l’activité Supply Chain chez Wavestone.

« À cet effet, il convient que les entreprises passent à la Supply Chain 4.0, ajoute pour sa part Yannick Huon, expert en Supply Chain chez Epsa. Tout l’enjeu pour elles consistent à se doter des outils technologiques mais aussi des compétences humaines pour résister en cas de choc, sécuriser les approvisionnements, optimiser le suivi des fournisseurs ou encore la planification des livraisons ».

Traditionnellement, les outils de Supply Chain Management (SCM) couvrent donc la gestion de l’approvisionnement, du cycle de vie du produit, de la planification (y compris la planification des stocks et la maintenance des actifs et des lignes de production de l’entreprise), de la logistique (y compris le transport et la gestion de la flotte) et des commandes.

La gestion de la Supply Chain peut également s’étendre aux activités liées au commerce international, telles que la gestion des fournisseurs mondiaux et les processus de production internationaux.

Vers une dématérialisation des processus liés à la Supply Chain

Au-delà de ces outils traditionnels, la crise sanitaire actuelle a mis en exergue la nécessité de dématérialiser autant que possible les process de gestion au sein des entreprises, dont ceux liés à la Supply Chain.

« Un nouveau défi qui s’ajoute aux enjeux de simplification des process en entreprises, afin notamment de s’affranchir autant que possible des flux physiques de papier, d’optimiser les flux et les coûts, d’améliorer la traçabilité, de limiter les saisies manuelles par exemple des équipes de back-office qui organisent les plannings, ou encore, de faciliter la transmission des informations entre les différents collaborateurs de l’entreprise impliqués dans la Supply Chain », indique de son côté Fabien Breget, PDG de Danem.

C’est ainsi que pour optimiser la traçabilité des colis, la Clinique Saint-Pierre a décidé de s’équiper de la solution Bunddl de Danem. Bunddl est une application de gestion des plannings de livraison et de traçabilité en temps réel des objets (colis, palettes,…) depuis leur prise en charge jusqu’à la livraison, et ce en fonction de différents critères (horaires d’ouverture des clients, regroupement des livraisons sur un même site…) et des moyens de transport utilisés.

« Avant d’utiliser Bunddl, il n’était pas rare de perdre des colis ou des matériels entre les services ou de ne pas savoir s’ils avaient été livrés ou à qui, explique Sébastien Carlier, responsable logistique de la clinique Saint-Pierre. Nous n’utilisions pas d’outils informatiques et il est vite apparu comme une évidence que nous devions évoluer vers une solution qui assure une meilleure traçabilité en interne. Désormais, avec Bunddl, tout colis venant de l’extérieur est identifié et pris en charge pour être distribué aux différents services en interne. Cela concerne tous types de colis, ceux à destination du laboratoire à savoir des colis frigorifiques très fragiles, en passant par des machines du bloc opératoire ou des colis administratifs. Nous avons également besoin de tracer les livraisons depuis le magasin central. Depuis que nous utilisons Bunddl nous avons réduit de près de 75 % les pertes de colis. Tout est désormais très suivi et bien organisé ».

Avatar

Anne Del Pozo collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste. Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines et du numérique. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.