Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
Les nouvelles technologies pour assurer un Business Everywhere
L'entreprise mobile

Les nouvelles technologies pour assurer un Business Everywhere

Pour travailler efficacement ailleurs qu’à son bureau, la mise à disposition d’outils mobiles s’impose : les tours de PC deviennent des ordinateurs portables, les bâtiments s’équipent de technologies de communication haut débit et le catalogue d’applications se dote de solutions de collaborativité, permettant par exemple de partager ou de travailler sur un même document ou de faire des visioconférences. L’objectif visé est de faciliter le partage en temps réel de l’information et de la communication entre les collaborateurs.

Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui aux collaborateurs d’accomplir des tâches de façon aussi productive en étant chez lui ou en déplacement, qu’au bureau. Les commerciaux peuvent ainsi ouvrir une application sur n’importe quel écran, y compris celui de l’ordinateur de son client, pour vérifier une disponibilité de produit ou effectuer une commande en temps réel. Les collaborateurs d’une équipe projet peuvent, pour leur part, se connecter à une réunion et partager facilement idées et documents avec leurs interlocuteurs, où qu’ils se trouvent (bureaux, atelier éloigné, chez eux ou dans un espace de Coworking), et quel que soit le terminal utilisé. Ces nouvelles technologies permettent également aux collaborateurs de préparer leurs réunions dans des environnements collaboratifs virtuels qu’ils retrouveront ensuite pendant leurs réunions physiques ou à distance. L’objectif consiste à leur apporter une expérience de collaboration optimale avant, pendant et après une opération.

« L’équipement en terminaux mobiles (smartphones, tablettes…) longtemps réservé aux cols blancs dans les entreprises s’est aujourd’hui clairement étendu à l’ensemble des collaborateurs nomades (commerciaux, techniciens…) », constate Gwen Rabier Directeur du Salon Mobility for Business. Pour des usages spécifiques, par exemple dans les ateliers d’une usine, des terminaux dédiés mixent des fonctionnalités de téléphonie avec des capacités de traitement et de stockage dignes d’un ordinateur.  « Il n’existe plus de freins aujourd’hui quant à l’usage de ces technologies, ajoute ainsi Gwen Rabier. Désormais, tous les travailleurs en situation de mobilité disposent d’outils et en particulier de terminaux mobiles adaptés à leur mode de travail. D’ailleurs, les acteurs de la place n’ont de cesse d’améliorer la puissance de ces outils. Bientôt, ils seront en mesure de proposer des terminaux tels que des tablettes adaptées à des environnements de travail rigoureux ou à des bâtiments intelligents et capables d’embarquer des applications métiers puissantes ».

Cloud et SaaS indissociables de la mobilité

Par ailleurs, avec le Cloudet les applications en mode SaaS (par exemple pour la visioconférence), l’évolution du poste de travail s’accélère et ne connaît plus de limites. « Les API, le Cloud et le SaaS sont des technologies aujourd’hui indissociables de la mobilité, ajoute Gwen Rabier. Elles permettent aux collaborateurs mobiles d’accéder de manière sécurisée à l’ensemble de leurs applications métiers, aux ERP et autres CRM de l’entreprise, d’où qu’ils soient ». En choisissant des prestataires de confiance, capables de s’engager sur les taux de disponibilité des applications métiers ou bureautiques, sur des espaces de stockage pour les données et leur protection, l’entreprise configure facilement les outils mis à disposition de chaque salarié. Elle peut déployer rapidement une flotte de terminaux, adapter sa taille et ses caractéristiques, optimiser ses coûts en fonction de l’évolution de son activité. 

« D’autre part, les entreprises peuvent s’appuyer sur les services des prestataires Cloud pour sécuriser les différents postes de travail de leurs collaborateurs », poursuit Gwen Rabier. Ces services peuvent notamment porter sur la garantie de disponibilité des applications métiers grâce à des plateformes « redondées », ce qui permet à un serveur miroir de prendre immédiatement le relais d’un serveur défaillant, la sauvegarde régulière des données, le cryptage éventuel des données transitant sur les réseaux, la gestion des mots de passe, pare-feu, antivirus, etc.


Le très haut débit à la porte des entreprises… et au domicile des collaborateurs
Le plan Très Haut Débit (THD) France est entré dans une phase de déploiement accéléré qui doit voir, en 2022, la totalité du territoire couvert par des offres proposant au moins 30 Mbit/s de débit descendant
La Fibre Optique de bout en bout (FTTH pour Fiber to the home et plus de 100 Mbits/s), mais aussi ses variantes FTTx sont désormais accessibles à de très nombreuses entreprises et parfois à leurs salariés en télétravail. Pour suppléer la fibre, des technologies complémentaires (VDSL2 par exemple) mais aussi les efforts des collectivités locales (conseils généraux) pour soutenir le développement économique de leur région, contribuent à ce qu’aujourd’hui, la quasi-totalité des grandes entreprises, et les trois quarts des TPE, aient accès au très haut débit.

À savoir sur la 5G

  • La 5G offrira des débits très largement supérieurs à la 4G.
  • Il faudra s’équiper d’un mobile compatible, dont les premiers modèles devraient arriver sur le marché en 2019.
  • Les premières offres commerciales devraient voir le jour en France en 2020.
  • Les fréquences en bande 3,6 à 3,8 GHz nécessaires pour les tests de la 5G sont d’ores et déjà disponibles à Bordeaux, Nantes, Lyon, Lille, Le Havre, Douai, Montpellier, Saint-Étienne, Marseille ou encore à Grenoble.
Avatar

Anne Del Pozo collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste. Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines et du numérique. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.