Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
Les technologies de la Supply Chain
Supply Chain

Les technologies au service de la Supply Chain

Pour être efficace, la Supply Chain doit être en capacité de s’adapter à l’évolution constante de l’environnement économique, politique, sanitaire, concurrentiel ou encore normatif.

En effet, auparavant, les Supply Chains répondaient aux besoins des entreprises et des clients grâce à un modèle « du début à la fin » qui n’était pratiquement pas affecté par le changement. Les consommateurs ont désormais plusieurs choix dans la manière dont ils achètent leurs produits, en magasin, en ligne et d’autres façons encore. Ils s’attendent également désormais à des niveaux de personnalisation croissants.

Par ailleurs, les entreprises doivent gagner en fluidité dans leurs processus d’approvisionnement. Des enjeux auxquels répondent les nouvelles technologies.

L’agilité de la Supply Chain passe par le Cloud

Les technologies et outils digitaux comme le Cloud et les ERP intégrant ou s’interfaçant, via  des connecteurs API, avec les outils de gestion de la Supply Chain (SCM), des entrepôts (WMS), des transports (TMS)…, permettent de mieux maîtriser l’ensemble de la chaîne de production, de gérer plus finement les stocks, de respecter les normes industrielles et les règlementations de manière souple et efficace.

Un constat fait par Saint Maclou, qui a déployé la solution de gestion des entrepôts Sage X3 Geode. « Nous avons obtenu grâce à Sage X3 Geode, une traçabilité parfaite de tous les produits et de tous les mouvements dans l’entrepôttémoigne Pascal Wronski anciennement directeur de l’organisation et des systèmes d’information chez Saint Maclou. Et cette transparence dans notre fonctionnement induit une cascade de bénéfices. Nous avons amélioré la productivité et la satisfaction client. Nous constatons également une professionnalisation du métier pratiqué par nos équipes. À travers la digitalisation, nous avons pu développer les compétences des collaborateurs en gestion des stocks. La bonne appropriation de l’outil vient du fait que chacun peut personnaliser son poste de travail ».

 « Nos stocks sont beaucoup plus justes , ajoute pour sa part Nourddin El Messaoudi technicien stock chez Saint Maclou. Nous sommes capables d’avoir des statistiques très fiables sur la casse qui survient à l’entrepôt, sur la démarque connue et inconnue. La traçabilité nous aide évidemment en particulier lors de nos inventaires. En deux clics, l’historique nous permet de remonter dans le temps et de retrouver des produits pour corriger des écarts éventuels ».

Pour les grandes entreprises officiant dans plusieurs pays, ces différents outils apportent une vue d’ensemble et contribuent à bien intégrer les normes de production locales propres à chaque pays. Ils doivent également aider les managers  à prendre des décisions rapides et temporaires pour renforcer l’agilité des organisations en cas de coup dur.

À ce titre, si 60 % des entreprises mondiales se sont déjà dotées d’outils Cloud offrant une plateforme de gestion ou application hébergée, les entreprises françaises sont en retard, avec un taux d’adoption de 50 % seulement (Sage-IDG).

Mais ce retard devrait bientôt s’effacer, puisque 43 % des industriels français restés en retrait déclaraient envisager utiliser des applications ou une infrastructure informatique logées dans le Cloud dans les douze prochains mois, et cette tendance s’est accentuée avec la crise face aux besoins en télétravail et en mobilité. Les acteurs du monde entier sont particulièrement enclins à déplacer leurs progiciels de Gestion Intégrés (ERP) vers le Cloud.

Environ 61 % des entreprises françaises qui ont atteint un bon degré de maturité Cloud affirment utiliser déjà des solutions ERP basées dans le Cloud.

Avatar

Anne Del Pozo collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste. Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines et du numérique. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.