Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
Flux de travail, communication intelligente et traçabilité des événements
Mobilité

Un flux de travail intégré et intelligent au CHI Elbeuf-Louviers-Val-de-Reuil

Comptant plus de 2000 personnels hospitaliers, 300 médecins et 1000 lits répartis sur les sites d’Elbeuf, de Louviers, ainsi que sur quatre EHPAD, le Centre Hospitalier Intercommunal Elbeuf-Louviers-Val-de-Reuil est confronté à un véritable défi organisationnel, renforcé par la mobilité des équipes. Le projet de modernisation des sites, entamé en 2012, constitue le point de départ d’une réflexion menée sur l’organisation de l’établissement visant à optimiser la prise en charge et la sécurité des patients tout en améliorant la réactivité quotidienne du personnel soignant.

 

Pour relever le challenge de la mise en place d’un dispositif de gestion des flux d’information et de communication efficace, la direction de l’établissement s’appuie désormais sur « le flux de travail intégré ». Cette approche innovante est proposée par Ascom, qui, depuis 2004, fournissait déjà le centre hospitalier en solutions d’appels infirmières et d’assistances aux personnes dépendantes.

 

Mieux communiquer pour être plus efficace

Dans un environnement hospitalier de plus en plus connecté, les solutions de mobilité métiers jouent un rôle clé en délivrant au personnel soignant, l’information attendue au bon moment, c’est-à-dire au cœur de leur activité. Grâce à la plate-forme logicielle Ascom Mercury, la solution déployée par Ascom, est parfaitement intégrée au sein des processus de soins, et permet d’accroître l’efficacité opérationnelle et la sécurité des équipes.

 

Désormais, les flux critiques et les informations métiers de l’établissement sont analysés puis redistribués vers les terminaux applicatifs mobiles du personnel soignant. Ainsi, les appels infirmières, signaux anti-fugues, alarmes techniques et alertes de protection du travailleur isolé sont redirigés automatiquement vers les équipes soignantes et techniques, sous forme de messages texte, grâce à l’infrastructure IP- DECT Ascom.

 

Les services Sécurité Incendie des sites de l’établissement ont également été équipés de systèmes d’alertes DATI (Dispositif d’Appel pour Travailleurs Isolés). Ce qui leur permet d’avertir en cas de problèmes lors des prises de garde et autres rondes nocturnes, bien souvent effectuées seules. En cas de perte de verticalité de l’agent, par exemple, un appel est déclenché depuis le terminal de façon volontaire et/ou automatique.

 

Les hôpitaux ayant l’obligation d’assurer une permanence technique 24 heures sur 24, les remontées de pannes, d’alarmes techniques et d’incendies sont pareillement redirigées, en temps réel, vers les terminaux mobiles du personnel assigné. Ainsi les équipes peuvent réagir au plus vite et à bon escient, lorsque chaque seconde compte…

 

« La mise en place de ces nouvelles solutions de communication et de traçabilité des interactions, qui connectent l’ensemble des équipes et apportent de l’intelligence dans la gestion des informations critiques, renforcent l’efficacité de l’environnement organisationnel du centre hospitalier », commente le Responsable des services techniques.

 

Flux de travail, communication intelligente et traçabilité des événements, Ascom accompagne le centre hospitalier dans l’optimisation de son système organisationnel

La gestion intelligente des flux de travail et des multiples sources d’information est un enjeu majeur pour l’établissement. Elle permet d’améliorer le confort des patients et l’environnement de travail des soignants.

Adresser la bonne information au bon moment, à la bonne personne participe pleinement à une meilleure efficacité et sécurité au sein du Centre Hospitalier, car la téléphonie reste le moyen le plus instantané et le plus simple pour communiquer entre collègues.

Aujourd’hui, près de 600 terminaux IP-DECT Ascom équipent le personnel. Les modèles d41 et d81, respectivement destinés au personnel technique et soignant, viennent s’ajouter à l’architecture informatique de l’établissement.  Ils viennent en complément de systèmes d’appels infirmières et médaillons anti-fugues destinés aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer, déjà en place.

Au-delà des solutions de communication mobile, le Centre Hospitalier peut s’appuyer aujourd’hui sur la plate-forme logicielle Ascom Mercury. Cette dernière assure une parfaite traçabilité des appels d’assistance et appels infirmières. Un historique complet des événements est enregistré en temps réel et consultable en cas d’éventuelle enquête sur un incident.

« Sur nos sites, la réorganisation centralisée des interactions, de la communication et des alarmes a permis d’améliorer le bien-être, le confort et la sécurité de prise en charge des patients tout en améliorant la réactivité et le temps de parcours des personnels soignants et techniques », conclut le Responsable des services techniques.

 

Opérationnelles depuis 2012/2014, les solutions ont atteint leurs objectifs :

 apporter de nouveaux services à l’ensemble des personnels et des patients,

 améliorer l’accès à l’information, la communication et la collaboration des équipes soignantes,

 gagner en réactivité d’intervention,

 assurer la sécurité des personnels et des patients,

 répondre aux contraintes de déploiement dans un établissement en fonctionnement.,

 améliorer le flux de travail et l’analyse des données,

 

 

 

 

 

Avatar

En charge de la modération de tous les billets, la Rédaction de GPOMag choisit les billets les plus pertinents pour vous les faire partager.