Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Le site de la transformation digitale des entreprises et de l’entreprise mobile par GPOMag
Réorganiser l’entreprise

Le collaboratif : un accès démultiplié aux ressources

Le collaboratif et les outils déployés offrent un accès démultiplié à toutes les ressources de l’entreprise. S’ils sont bien gérés, il permettent un gain de productivité.

Dans le cadre du développement du travail collaboratif, les systèmes de vidéo conférence sont également de plus en plus utilisés pour résoudre des problèmes locaux grâce à des ressources internationales. L’impact de ces outils augmente d’autant plus avec le Cloud, qui garantit un accès illimité, sécurisé et sans restrictions géographiques aux savoirs et aux ressources.

Les spécialistes de l’innovation, mais également les entreprises qui ont mis en place une telle approche collaborative sont d’ailleurs pleinement conscients que cette approche et cette diversité des regards sont source de créativité. Un constat notamment relevé par la société d’assurance Aviva qui, en 2010, a décidé dans le cadre de sa nouvelle organisation par région, de centraliser son infrastructure informatique ainsi que les process qui l’accompagnent.

Désormais, chez Aviva, l’organisation de l’équipe informatique de gestion des datacenters s’articule autour d’unités spécialisées par plates-formes informatiques et processus. Chacun de ces groupes est piloté par un responsable et un adjoint, toujours localisés dans deux pays différents. « Piloter des équipes de pays, de langues et de cultures différentes implique une gouvernance appropriée, explique Philippe Gibert, European Delivery Director chez Aviva. La qualité et la multiplicité des échanges avec les collaborateurs sont donc la clé de voûte d’un management à distance efficace. Il est impérieux, dans le cadre de cette démarche, de mettre en œuvre des processus de management rigoureux et des outils de communication adaptés, pour, par exemple, réaliser des réunions virtuelles, partager des documents en temps réels ou encore faire appel à des spécialistes ». Le management à distance permet ainsi aux équipes informatiques d’Aviva de prendre du recul par rapport aux sujets traités, de disposer d’une visibilité en temps réel sur ses ressources et de mobiliser les bonnes compétences au bon moment. « Manager à distance c’est aussi la garantie de défendre avant tout les intérêts du business, tant du point de vue technique que financier, ajoute Philippe Gibert. Avec cette approche, nous nous inscrivons pleinement dans une logique de services partagés. Les collaborateurs s’intéressent et s’investissent systématiquement dans les missions qui leurs sont confiées car ils savent qu’ils le font aussi bien pour leur propre business unit que pour les autres entités du groupe. À la clé, nous obtenons des gains en termes de performance et de coûts. Chez Aviva, depuis la mise en place de cette organisation et du management à distance, nous avons, en cinq ans, réduit le budget des datacenters européens de 70 % ! ».
Grâce aux nouvelles technologies, la différence hiérarchique et l’éloignement géographique comptent de moins en moins. L’avènement récent des théories sur l’entreprise libérée et les modèles d’organisation du travail matriciels illustrent ce changement de paradigme. Grâce aux nouvelles technologies, le pouvoir se décentralise.

Avatar

Anne Del Pozo collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste. Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines et du numérique. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.